Université Paris Descartes Bienvenue sur le site de l'UFR STAPS

Bachelier de l'année

BACHELIER DE L’ANNÉE

La formulation des vœux en licence STAPS se réalise par la plateforme de candidature Parcoursup du 22 janvier 2019 au 14 mars 2019.

Voir ci-contre les attendus requis pour étudier en STAPS, les éléments retenus pour l'étude des dossiers.

 

Étudier à l'UFR STAPS

 

Des études riches et diverses…, mais difficiles

Les études en Sciences et techniques des activités physiques et sportives requièrent de solides aptitudes physiques, une formation sportive antérieure, de l’intérêt pour la psychologie, la sociologie, l’histoire, comme pour les sciences biologiques, des aptitudes en matière d’expression écrite ou orale, du goût pour la communication…

La charge de travail est d’autant plus importante que, passé un certain seuil, vite atteint par ceux qui manquent d’entrainement, les formes de fatigue s’accumulent bien plus qu’elles ne se compensent.

Ce qui peut s’avérer dangereux, malgré les précautions prises par les enseignants.

A titre d’exemple, à partir des barèmes retenus pour les tests utilisés à l’époque où fonctionnait une sorte de concours d’entrée, étaient éliminées les jeunes filles dépassant 1’55 aux 100 mètres nage libre ou 9"70 aux 60 mètres plat, ou 4’1O aux 1000 mètres.

Pour les jeunes gens, les temps d’élimination étaient de 1’43 aux 100 mètres nage libre ou 8"70 aux 60 mètres plat, ou 3’25 aux 1000 mètres.

Étaient sanctionnées également les notes trop basses obtenues sur un bref enchaînement de gymnastique au sol. Et cela parce qu’il apparaît que le temps disponible pendant les études ne permet pas aux auteurs de performances trop faibles dans ces pratiques de base, d’espérer réaliser les progrès nécessaires pour réussir aux examens et concours.

Alors prudence, réfléchissez bien, renseignez-vous sur les études et leurs débouchés, vérifiez auprès d’un médecin que vous ne tombez pas sous le coup des contre-indications qui pourraient vous mettre en difficulté dans l’exercice du métier qui vous intéresse (acuité visuelle, audition, lésions cardiaques, pulmonaires, problèmes de colonne vertébrale …).

Et si vous persistez dans votre choix, dites-vous bien que nous comprenons d’autant mieux que nous avons fait le même, plus ou moins longtemps avant vous…et que les débouchés des STAPS sont nombreux et variés : éducation, entraînement, activités physiques adaptées et santé, ergonomie du sport, management sont autant de filières possibles, qui donnent accès à un large éventail de professions.

Des finalités ouvertes, des objectifs multiples

Le cursus STAPS prépare à enseigner, entraîner, mais aussi à encadrer, organiser, gérer, et encore à développer par la recherche la connaissance des activités physiques et sportives.

Premier objectif de la formation: réaliser des performances, être capable de les analyser et de les situer.

Second objectif: transmettre les acquis, maîtriser les difficultés de la communication.

Troisième objectif: replacer les activités physiques dans l’histoire, la culture, l’évolution économique et sociale.

Pour questionner cet ensemble, se développe le point de vue original d’une science de l’action motrice, qui dialogue avec toutes les approches déjà constituées.